151 résultats

ADAM (Paul).

Candidature.

Lettre manuscrite a. s., certainement adressée à Émile Berr, écrite à l’encre violette sur double page de papier à lettre (12/18,4 cm). « Mon cher ami, Si le Figaro n’a envoyé personne à Stockholm pour l’exposition, je serai fort désireux de faire à cette occasion un grand reportage sur les pays du Nord. A cette exposition tous les types de la Finlande, de la Norvège, ceux de la Prusse Septentrionale , du Danemark et de la Prusse Occidentale de trouveront réunis. On peut voir Copenhague, Elseneur et la Baltique, donner un aperçu des civilisations développées là, de l’effort industriel, de la puissance des races, du conflit des marines et des états et, peut-être, faire quelques affaires de publicité. Vous paraît-il possible de parler de cela à notre directeur. J’ai fait ainsi au Journal, des reportages sur l’Espagne, qui eurent beaucoup de succès, et cela s’accommoderait peut-être mieux que le plan d’un de mes romans, aux convoitises de vos lecteurs. Bien ferveusement à vous, Paul Adam, Mercredi. »

ADAM (Paul).

Remerciements.

Lettre manuscrite autographe signée, vraisemblablement adressée au journaliste Émile Berr, 1 p. (13,8/13,8 cm). « Dimanche, Mon cher ami, vous êtes tout à fait aimable d’avoir pensé à m’envoyer les pages de Cosmopolis qui m’ont fait un extrême plaisir. Je vous remercie de cœur. A vous, Paul Adam. »

ADAM (Paul).

Vue de la guerre.

Manuscrit autographe intégral titré au début et signé à la fin, 7 ff. paginés remplis au recto, dont 1 découpé et recollé. Nombreuses ratures et corrections. (21/29 cm chaque) « Enturbanné de gazes sanglantes et piqueté de taches pourpres sur les épaules, l’aviateur allemand mince, morne, dans sa tunique réséda, se laisse conduire. Deux réservistes moustachus, pansus, l’amènent, bayonnette (sic) au canon, par le faubourg tumultueux de la ville flamande, où les femmes aux corsages clairs, les cyclistes alertes, les boutiquiers accourus se précipitent, s’appellent, se montrent l’ennemi chétif. Tout à l’heure il survolait l’église. Les mitrailleurs l’ont atteint. Il a dû descendre et s’affaisser parmi les ailes rompues de son appareil. Le vautour à terre est traîné vers la citadelle entre les rangs de la cohue, plus curieuse que malveillante. Très loin, l’orage de la canonnade gronde sans émouvoir ces français accortes, ces français gouailleurs. Ils continuent de vendre, d’acheter, de flâner, de prendre aux cantines des feuilles de nouvelles, de s’assembler autour des soldats contant leurs aventures. Sur une place, le spahi soudanais dompte, les maxillaires serrés, un cheval trop fringant. Poudreuses, les motocyclettes militaires arrivent à grand bruit entre les tramways combles. Dans les cafés, lieutenants et capitaines écrivent. A mesure que l’on monte vers la haute ville, plus de soldats se pressent dans les rues de briques. Chasseurs bleus et goguenards, fantassins d’écarlate et d’azur, anglais cossus et athlétiques en draps verdâtres, marocains vêtus de jaune avec de singuliers turbans dont une bande couvre la nuque, et sous le petit béret à rubans, highlanders, les genoux nus, en kilt masqués par un tablier brun, tout le monde mange, boit, rit, fume, au seuil des tavernes, des maisons. Tout le monde s’interpelle en français, en anglais, en arabe. Bientôt les groupes deviennent foules, que divisent les prolonges et les fourragères, que contournent les automobiles d’officiers. Plus haut, ce sont des colonnes au repos derrière les faisceaux, autour des cantines. Les États-majors causent à l’écart. Tels Anglais attribuent le succès des Allemands aux hécatombes de leurs troupes. Les Civilisés épargnent davantage leurs bataillons : l’avenir, déjà, qui eut raison… Voici la bannière. Les compagnies marocaines en ligne s’allongent par la campagne d’XX, derrière des meules rousses, vers les bois bleuâtres. Sur leurs trépieds, les mitrailleuses tendent, hors des tranchées, leurs canons brillants. Aquilins et sveltes, les hommes, quelques-uns debout, la plupart vautrés, guettent. De quelle chaouïa arrivent ces Sémites carthaginois ou arabes, ces berbères en larges baies de toile, en dolmans jaunes, ces petits-fils des Hamilcars, des Mohammeds, des Jugurthas ? Au milieu de la riche terre des Flandres, ils apparaissent comme les types d’une image d’autrefois, choisie dans la collection d’un fermier-général orientaliste. Reconnaissants d’avoir été, par nos armes, délivrés de la tyrannie féodale que leur imposaient les caïds, ils viennent ici combattre, pour le génie de la Méditerranée, contre la barbarie des Baltiques. Au-delà, rien que le silence ; des hommes attentifs des hommes attentifs ; et là-bas, ce grondement interrompu, repris, de la canonnade. Brusquement, dans le torpédo surgis, deux allemands captifs, deux lieutenants boueux, ioniques, les mains emmaillotées, avec quelques-uns des nôtres, christs mourants qui caressent leurs plaies dans la capote bleue. Et quand ils ont franchi nos avant-postes, la huée de la ville monte à la face des prisonniers barbares, massacreurs de femmes et d’enfants. Cela se passe au soleil d’août, vers la fin de l’après-midi. Notre moteur maintenant retentit sur une route désertée, qu’ombragent des platanes et des ormes épanouis. On nous a dit de revenir très vite si nous apercevions de ces XX téméraires, qui s’avancent loin de leurs infanteries. Et nous essayons de les discerner entre les barrages qui, ornent partout si royalement cet espace de cultures rectilignes. Mille dômes d’or sur la terre que l’ennemi convoite. Il en a chassé les quatre familles assises en un immense chariot au milieu de leurs paquets, de leurs ustensiles, de portraits chers. La bataille s’étant reprochée de leur bourg il fallait évacuer, en moins d’une heure, pour éviter les supplices et les exécutions que les Barbares prodiguent à la plus certaine innocence. Point de larmes ni de lamentations. Plutôt de la bonne humeur, et la certitude qu’avant peu la victoire nous couronnera. Chacun semble content d’avoir sacrifié sa maison à l’honneur de la patrie. Les jeunes filles et les enfants sourient à nos modestes cadeaux et les reçoivent de bonne grâce. Même cette veuve qui, dans la petite voiture de son XX, trottinant, pousse un peu de linge, des casseroles, les images des parents défunts, le crucifix de cuivre avec le coquillage du bénitier. De grosses femmes en sueur, ses fil adolescents qui plient sous le faix, décrivent sans geindre, leur infortune. C’est du provisoire. Ils rentreront chez eux, derrière notre sûre victoire. Des âmes sans pareilles. Plus avant nous rencontrons l’avant-garde à cheval d’un train d’artillerie. Il vient au ravitaillement des munitions. Bien qu’elles soient rouges par places, les toiles de leurs civières, repliées sur les caissons gris, tous ces hommes sortent calmes et fiers du combat. Un lignard hâlé, intelligent, le nez écarlate, nous conte qu’ils répondent au feu de l’ennemi depuis cinq jours et quatre nuits, sans repos ni trêve. Mais ça va : ‘On les a contenus.’ Des batteries prussiennes furent anéanties en grand nombre. Le peloton cycliste accepte nos cigarettes et nos tablettes de chocolat. Ces Nantais ont beaucoup connu de la bataille. Ils déclarent l’ennemi fixé en bien des points. L’un extrait de sa musette un tesson d’acier XX et bleu, fragment ramassé de l’obus qui a coupé la jambe d’un camarade. Ils ne s’en montrent pas moins de gais fatalistes, des XX lurons. A les en croire il paraît impossible que ces multitudes allemandes ne se désagrègent pas tout à l’heure. Leurs soldats ne sont redoutables qu’en masses, sous le revolver des lieutenants. Or ces masses s’allongent, se divisent, perdent, chaque jour de leur cohésion, de leurs cadres, de leurs artilleries. Notre canon les fauche par mille et mille. Nos élans à la baïonnette les épouvantent et laisse de la terreur dans l’âme des survivants, de leurs voisins. S’ils n’avaient su multiplier cette accumulation scientifique de leurs nombres pour déborder sans cesse à notre gauche, ils étaient déjà perdus. Ils le seront. Leur effort titanique s’épuise. L’intelligence et la foi illuminent les yeux de nos amis instantanés. Dans leurs charrettes, les blessés eux-mêmes témoignent de cette confiance. Il n’importe guère que l’éclat d’obus ait déchiré de haut en bas ce pantalon garance, puis la jambe à cette heure méticuleusement bandée, ni qu’une explosion ait noirci ce visage contusionné où deux yeux effrayants persistent et visent dans un masque de boursouflure noirâtre, ni que les balles aient couché ces dormeurs fiévreux sur la paille des chariots successifs, avec la tête dans les bras bleus, les jambes écarlates ballant aux cahots. Ce qui seulement importe pour eux, pour les autres, c’est l’espoir de la chance finale. Une paysanne à tignasse grise se précipite au-devant de l’automobile : ‘Y-a-t-il un médecin parmi vous ?’ Cinquante mètres plus bas un fantassin souffre sur une table où on le déshabille. Quand nous arrivons il achève de mourir, stoïque. Derrière un char de blessés, l’un tire par la bride, le cheval bien sellé, harnaché, du capitaine qui succomba. L’épée pend derrière l’arçon. Au soir, le vent qui se lève emporte et dissipe l’orage de la canonnade par-delà les campagnes riches en moissons. Les lièvres courent, s’arrêtent, écoutent. Les perdrix rappellent. Paul Adam. »

ADÈS (Albert), JOSIPOVICI (Albert), GONDOUIN (Emmanuel).

Le Livre de Goha le Simple.

Paris, Henri Jonquières et Cie, Les Beaux romans, 1924. In-4 en feuilles, couverture illustrée rempliée, 304 pp. Édition illustrée par 90 dessins de Paul Gondouin, dont 30 hors-texte, mis en couleurs par Saudé. Tirage limité à 565 exemplaires, un des 520 sur Madagascar. Bon état.

Deuxième roman de ce tandem d'écrivains formé au Caire, le livre a été présenté pour le prix Goncourt en 1919 et a obtenu la deuxième place derrière "A l’ombre des jeunes filles en fleurs" de Marcel Proust. Porté à l'écran par Jacques Baratier, avec Omar Sharif et Claudia Cardinale, le film a remporté le prix Un certain regard au festival de Cannes de 1958.

AJALBERT (Jean).

Corrections.

Lettre manuscrite sur carte-télégramme bleue adressée à Émile Berr au Figaro, 1 p. (11/12,5 cm). « Mon cher confrère, En corrigeant les épreuves de notre ‘Mistral’, j’aperçois une coquille énorme : tribunal au lieu de brume, au 4ème feuillet, IIème ligne de l’épreuve que je vous ai remise. Voudrez-vous remplacer tribunal par brume. Il n’y a pas d’autre chose à revoir. Avec cent remerciements par avance, croyez à mes sentiments dévoués. »

ALBERT-BIROT (Pierre).

Poèmes à l'autre moi.

Paris, Caractères, 1954. In-8 carré br., couverture imprimée, 71 pp. Nouvelle édition, exemplaire imprimé sur offset supérieur. Envoi autographe signé à l'écrivain, résistant et homme de radio Luc Bérimont : "Aimerez-vous ce poème, mon cher confrère ? Pierre Albert-Birot." Dos bruni, couverture légèrement pliée.

(André BRETON, CATALOGUE de VENTE PUBLIQUE).

André Breton, 42 rue Fontaine.

Paris, Calmels, Cohen, commissaires priseurs. Vente aux enchères publiques du 7 au 17 avril 2003. Paris, 2003, 8 volumes in-8 br., couvertures illustrées à rabats, 318, 297, 353, 161, 153, 328, 409 et 281 pp. Tomes 1 et 2 : Livres; 3 : Manuscrits; 4 : Arts populaires et numismatique; 5 et 6 : Tableaux modernes; 7 : Photographies; 8 : Arts primitifs. Sans le DVD. Bon état.

AYMÉ (Marcel).

Le Vin de Paris, nouvelles.

Paris, Gallimard, 1947. In-12 relure plein cartonnage crême estampé de décors à froid d'après la maquette de Paul Bonet, 241 pp. Édition originale. Tirage numéroté sur Alfa. État correct. Dos cependant légèrement insolé et traces de scotch ancien sur les premières et les dernières pages du livre.

BACHARDY (Don), (Christopher ISHERWOOD).

Correspondance avec Michel Bulteau.

4 lettres manuscrites autographes signées adressées à Michel Bulteau, relatives à la traduction des œuvres de Christopher Isherwood en français, écrites au verso de photographies ou cartes postales de tableaux du peintre (portraits de Christopher Isherwood, dont il fut le compagnon de 1953 jusqu’à son décès en 1986). Extraits : « Dear Michel, I am pleased to hear from you. I remember you and Virginie very well. You both drank blood orange juice at my house; I’m pleased that you want to translate ‘An approach to Vedanta’. Since Chris never took money for his vedantic writings but gave all proceeds to the Vedanta Society, you should write to the society for permission. (…) The second volume of Chris, this one a memoir, is being published in July by Chatto & Windus in London and by Harper & Collins in the U. S. in August. » 14 juillet 2000 : « Dear Michel, The Gore Vidal book in which there’s a character based on Danny Fonts is a ‘A Thirsty Evil’, a book composed of three (I think) long short stories. I don’t know of any letters between Fonts and Christopher. Please let me know what you think of volume II. Best regards, Don. » 15 août 2002 : « Dear Michel Bulteau, ‘The Canyon’ is not a thick book, but all of C. I. ‘s books were moved to the Huntington Library more than two years ago. All of his papers (manuscripts, correspondence, diaries, movie scripts and plays, etc.) are at the library now. I f you write to Allen Jutri or Sue Honson, a Xerox copy will be done for you, but it will cost something. (…). Intéressant ensemble. Bon état.

BAUËR (Henri).

A propos d’un texte écrit sur Émile Zola.

Lettre manuscrite a. s. écrite à l’encre noire sur une double feuille de papier à lettre bleue, 2 pp. (14/21,5 cm). « Cher et vieil ami, Je suis très sensible à la pensée fidèle qui se marque par l’envoi de votre Zola. J’ai pris à sa lecture un extrême plaisir. C’est une œuvre d’impartialité, de justice, d’information sûre et en même temps d’excellente critique. Elle forme un pendant au monument que votre culte affectueux a élevé à Verlaine. Dans ces deux livres vous parlez de moi avec une indulgente sympathie. J’en suis très heureux et fier. Le temps mesure les hommes : c’est pourquoi après vingt-huit ans de camaraderie et de labeur presque commun, à travers des désaccords momentanés, des différences d’opinions et des sentiments pareils sur le fond, nous nous retrouvons absolument rejoints par XX de notre travail mutuel et une grande amitié. Aussi je vous souhaite du fond du cœur la santé, le bonheur, la joie et la durée ; je vous prie de présenter mes vœux à votre femme. Henry Bauër. Gustave Kahn m’a écrit, trop tard héla ! pour m’inviter à seconder (dans ma chronique hebdomadaire au supplément littéraire de L’Action) la proposition de XX pour votre fils. XX la lettre ne devait arriver vingt-quatre heures après la remise de ma chronique. Dites le bien à votre fils avec lequel je sympathise en tous points. » Bon état.

BERL (Emmanuel).

Le Virage.

Paris, Gallimard, 1972. In-12 br., couverture imprimée à rabats, 165 pp. Édition originale, ex. du S. P. avec envoi à l’écrivain Jean Blot.

BIROT (Pierre-Albert).

Image, premier drame tragique.

Paris, Éditions Jean Budry, 1924. In-4 br., couverture bleue imprimée, 32 pp. Édition originale tirée à 202 ex. numérotés, celui-ci sur vergé pur fil Lafuma. Bon état.

BIROT (Pierre-Albert).

L’Homme coupé en morceaux, drame comique en trois actes pour acrobates, jongleurs & équilibristes, composé en 1920.

Paris, Éditions “S.I.C.“, 1921. In-4 br., couverture crème imprimée, 35 pp. Édition originale. Ex. de Mme Follain-Dinès. Bon état.

BLONDIN (Antoine).

La nuit ne ment pas… suivi de Trois semaines de vacances, trois semaines en France, conseils champêtres.

Paris, Les Amis d’Olivier, 2019. In-8 en feuilles, couverture à rabats en papier gaufré, titre embossé dans une composition bleue, 37 pp. Édition originale. Tirage à 40 ex. numérotés, celui-ci un des 5 marqués MB.

BONNEFOY (Yves).

Ce qui fut sans lumière.

Paris, Mercure de France, 1987. In-8 br., couverture imprimée, 108 pp. Édition originale. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia. Bon état.

BONNEFOY (Yves).

Dans le leurre du seuil.

Paris, Mercure de France, 1975 Grand in-8 br., couverture marron imprimées rempliées, 127 pp. Édition originale, 1/300 vélin supérieur marqués H.C. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia. Bon état.

BONNEFOY (Yves).

Début et Fin de la neige, suivi de Là où retombe la flèche.

Paris, Mercure de France, 1991. In-8 br., couverture imprimée, 63 pp. Édition originale, 1/3000 ex. numérotés sur chiffon de Lana. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia.

BONNEFOY (Yves).

La Longue chaîne de l’ancre.

Paris, Mercure de France, 2008. In-8 br., couverture imprimée, 256 pp. Édition originale. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia.

BONNEFOY (Yves).

L’Arrière-pays.

Genève, Skira, Les Sentiers de la création, 1992. In-8 br., couverture illustrée à rabats.

BONNEFOY (Yves).

La Vérité de parole.

Paris, Mercure de France, 1978. Édition originale, envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot à sa femme Nadia.

BONNEFOY (Yves).

Le Nuage rouge, essai sur la poétique.

Paris, Mercure de France, 1977. In-8 br., couverture imprimée, 373 pp. Édition originale. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia.

BONNEFOY (Yves).

Lieu et Destins de l’image, un cours poétique au Collège de France, 1981 - 1993.

Paris, Seuil, La Librairie du XXème siècle, 1999. In-8 br., couverture imprimée, 277 pp. Édition originale, envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia.

BONNEFOY (Yves).

Quarante-cinq poèmes de Yeats, suivis de La Résurrection.

Paris, Hermann, 1989. In-8 br., couverture verte imprimée à rabats, 218 pp. Édition originale. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia. Bon état.

BONNEFOY (Yves).

Rue Traversière.

BONNEFOY (Yves). Rue Traversière. Paris, Mercure de France, 1977. Grand in-8 br., couverture imprimée, 113 pp. Édition originale, 1/15 vélin mat supérieur marqués H.C. Envoi à l’écrivain Alexandre Blokh, dit Jean Blot et à sa femme Nadia. Bon état.

BOSCHÈRE (Jean de).

Paris clair-obscur.

Paris, Calmann-Lévy, 1946. In-4 br., couverture rempliée, 125 pp. Avec 15 reproductions hors-texte des dessins de l’auteur. Édition originale numérotée sur Outhenin-Chalandre.

BOVE (Emmanuel), MESSAGIER (Jean).

Un autre ami.

Paris, Yves Rivière, 1976. In-4 en feuilles, couvertures muettes à rabats, chemise et étui noirs cartonnés de l'éditeur, 28 pp. Avec 5 blles eaux-fortes en couleurs de Jean Messagier, toutes signées et justifiées. Tirage à 108 exemplaires, tous sur vélin d’Arches. Bon état.

Le texte a paru pour la première fois en 1928 dans le recueil "Henri Duchemin et ses ombres". Compositeur, peintre, graveur et sculpteur, traversé en son temps par les questions écologiques et par un culte fervent de la nature, de ses vibrations et de son énergie, observateur de l’air, du gel et de la lumière, défini par la critique comme nuagiste ou paysagiste figuratif/abstrait, Jean Messagier (Paris 1920 - Montbéliard 1999) se tenait à l’écart des courants, des écoles et des formats imposés.

BRETON (André).

Dessins symbolistes, préface-manifeste.

Paris, le Bateau-lavoir, 1958. Plaquette in-12 agrafée (20 pp., dont 5 planches en noir). Exposition du 7 mars au 12 avril 1958. Édition originale. Ex. d’Alain Jouffroy avec son ex-libris manuscrit et tamponné en caractères kanji rouges. Couverture partiellement brunie, sinon bon état.

BRETON (André).

Le Revolver à cheveux blancs.

Paris, éditions des Cahiers libres, 1932. In-8 br., couverture imprimée, 173 pp. Édition originale sur alfa non justifiée. Envoi autographe au journaliste Guy Crouzet, « avec les sentiments très reconnaissants et très amicaux d’André Breton. » Couverture un peu détachée sinon bon état.

BRYEN (Camille), GHEERBRANT (Alain).

Anthologie de la poésie naturelle. Avec 8 reproductions des photographies de Brassaï.

Paris, K éditeur, 1949. In-8 br., 170 pp. 1 / 150 premiers ex. sur vergé pur chiffon Navarre. Maquette et couverture illustrée de Pierre Faucheux. Œuvres de Louis Billard, Auguste Boncors, J. P. Brisset, agitateur biblique, Gaston Chaissac, cordonnier, Ferdinand Cheval, facteur, Damouré Zika, infirmier de santé, etc. Bon état.

BULTEAU (Michel), Dado (Miodrag Djuric, dit).

La Conjuration des spectres.

Paris, Electric Press, 2008. In-4 en feuilles (28 pp.), couverture repliée, étui bleu turquoise en toile. Édition originale imprimée à 40 ex. numérotés sur vélin de Rives contenant une gravure de Dado. Un des 10 avec une gravure supplémentaire rehaussée à la main par l'artiste. Signé à la justification. Bon état.

BULTEAU (Michel), LE GRAS (Pascal).

Contreblasons.

Paris, Alain-Paul Diaz et François Gleize, 2006. In-4 en feuilles (28 pp.), couverture repliée, étui bleu roi de l’éditeur en toile. Édition originale. Ex. unique. Tirage à 40 ex. numérotés sur vélin de Rives, tous différents, contenant 3 compositions originales à l’acrylique de Pascal Le Gras, artiste lié à la figuration libre et aux groupes britanniques The Fall et The Jazz Butcher (pour lesquels il a réalisé des pochettes ou des clips vidéo). Signé à la justification. Bon état.

BULTEAU (Michel), MESSAGIER (Matthieu).

Exuvies électriques.

Paris, Nouvelles Éditions Place, 2019. In-8 br., Couverture illustrée repliée, 96 pp. Édition originale illustrée par les collages de Matthieu Messagier. Très bon état.

Un recueil de poèmes en prose inédits, dont certains remontent à la rencontre des deux poètes au Lycée Henri IV.

BULTEAU (Michel), MESSAGIER (Matthieu).

Proses bien déprosées (Prose molto spogliate).

Vérone, Edizioni d’arte Gibralfaro, 2009. In-8 cousu au fil rouge, couverture crème repliée (20 pp.). Édition bilingue français/italien Illustrée par un frontispice et 2 dessins en couleurs de Matthieu Messagier. Traduction d’Alberto Tomiolo. Un des 49 ex. de luxe sur alcantara. Contenant une gravure justifiée et signée en marge. (Coupe d’une pensée de profil). Bon état.

BULTEAU (Michel, MESSAGIER (Matthieu), Dado (Miodrag Djuric, dit)

La vie à Ninive.

Paris, Éditions Énigmatiques, 2010. In-4 en feuilles (28 pp.), couverture noire illustrée à rabats, emboîtage en feutrine caramel décoré sur le premier plat (fragment de carte ancienne de la Mésopotamie estampée à l’or et au palladium). Gants noirs insérés dans un compartiment au verso du premier plat. Édition originale imprimée à 15 ex. numérotés, contenant un feuillet du manuscrit de Michel Bulteau, 3 peintures signées de Matthieu Messagier et 1 dessin original de Dado en couleurs. Maquette et design graphique de Pablo Duran. Très bon état.

BULTEAU (Michel), MESSAGIER (Matthieu), GILLAGUET (Mathias), SAMIS (Romuald).

Les Barques internes.

Fontaine de Vaucluse, Le Renard Pâle, 2010. Grand in-8 en feuilles, couverture repliée (22 pp.), chemise de l’éditeur à fermeture magnétique en velours couleur de nuit. Édition originale. Un poème écrit à 4 mains par Michel Bulteau et Matthieu Messagier. Illustré par 2 gravures hors-texte, rehaussées et signées de Mathias Gaillaguet et Romuald Samis. (la 1ère dédicacée à l’auteur au verso). Tirage limité à 35 ex. numérotés et signés à la justification. Bon état.

BULTEAU (Michel), RAYSSE (Martial).

La tête en bas.

Paris, Young Dog Press, 1997. In-12 br., couverture jaune imprimée, 22 pp. Carnets de voyages en orient. 3 griffonnies de Martial Raysse. Tirage à 50 ex. numérotés et signés, dont 20 H. C. (celui-ci n°VI). Bon état.

BURROUGHS (William).

Le Festin nu.

Paris, Gallimard, 1959. In-8 br., couverture imprimée, 254 pp. Première édition française, traduction d’Éric Kahane, un des 250 ex. H. C.

BUTOR (Michel).

6 810 000 litres d’eau par seconde, étude stéréoscopique.

Paris, Gallimard, 1965. In-4 br., couverture imprimée, 281 pp. Édition originale, ex. du service de presse. Envoi et aquarelle bleue : « Pour Alex et Nadia Blokh (Jean et Nadia Blot), ce livre qu’ils sauront lire et comprendre, aimer, faire lire, comprendre et aimer. Michel Butor, Paris, le 8 septembre 1965. » Dos bruni.

BUTOR (Michel).

BUTOR (Michel). Mobile, étude pour une représentation des États-Unis.

Paris, Gallimard, 1962. In-4 br., couverture imprimée, 333 pp. Édition originale, ex. orné d’un timbre américain sur la page de titre avec envoi aux mêmes. Dos bruni.

BUTOR (Michel).

Essais sur les essais.

Paris, Gallimard, Les Essais CXXXIII, 1968. In-12 br., couverture imprimée rempliée, 216 pp. Édition originale de cet ouvrage consacré à Montaigne. Ex. du S. P. avec envoi aux mêmes au feutre vert et 1 fragment tapuscrit du texte avec corrections en rouge et bleu. Dos un peu bruni.

BUTOR (Michel).

Histoire extraordinaire, essai sur un rêve de Baudelaire.

Paris, Gallimard, 1961. In-12 br., couverture imprimée, 262 pp. Édition originale, bel envoi : « Cher Alex, chère Nadia, merci, merci, merci pour toute cette moisson sur Freedomland. Je vais faire un montage de tout cela dans mon mobile. On passera peut-être à Genève à Pâques. Amitiés, Michel Butor, le 19 janvier 1961. » Dos un peu bruni.

BUTOR (Michel).

Portrait de l’artiste en jeune singe, caprriccio.

Paris, Gallimard, 1967. In-12 br., couverture imprimée à rabats, 233 pp. Édition originale, envoià Jean Blot et à sa femme Nadia. Dos bruni.

BUTOR (Michel), PERELLI (Cesare).

Les Sept femmes de Gilbert le Mauvais, autre Heptaèdre.

Montpellier, Fata Morgana, Scholies, 1972. In-12 br., couverture jaune imprimée à rabats, 89 pp. 2 illustrations hors-texte en noir de Cesare Peverelli.

CADOURCY (Alex, pseudonyme d'André HÉLÉNA).

Nuits chaudes à Marseille.

Paris, EUREDIF, les Presses noires, collection Cupidon, 1968. In-8 br., 185 pp., couv. illustrée (par James Hodges). Réédition du Voyage à Marseille sous un nouveau titre (Evrard, Bier-press, p 133). État très correct.

CADOURCY (Alex, pseudonyme de Jean HÉLÉNA).

Le Doigt du diable.

Paris, EUREDIF, les Presses noires, collection Cupidon, 1968. In-8 br., 181 pp., couv. illustrée (par James Hodges). (Evrard, Bier-press, p 133). Bon état.

CARCO (Francis).

La Belle époque au temps de Bruant.

Paris, Gallimard, 1954. In-8 br., couverture illustrée, 177 pp. Édition originale sur papier courant. Illustrations hors-texte. Dos bruni sinon bon état.

CASSOU (Jean), PIAUBERT (Jean).

XXXIII sonnets composés au secret.

Paris, La Hune, Éditions de Minuit, 1950. In-folio en feuilles, étui de l’éditeur, chemise demie-toile noire (144 pp.). Avec 33 lithographies en noir de Jean Piaubert. 1ère édition illustrée de ces poèmes parus dans la clandestinité pendant l’occupation sous le pseudonyme de Jean Noir. Tirage à 200 ex. sur vélin de Rives. (Monod, 2343). Bon état.

CLAUDEL (Paul), LA FRESNAYE (Roger).

Tête d'or.

Paris, Louis Broder, 1950. In-4 en feuilles, sous chemise/étui de l’éditeur, couvertures en parchemin. Avec 12 bois gravés d'après les dessins de Roger de la Fresnaye, (par Blaise Monod). Ex. n°75, sur un tirage de 200 ex. numérotés sur vélin pur chiffon. Imprimé par Coulouma. Bon état.

COLLECTIF, GUÉGAN (Gérard), SORIN (Raphaël), LE SAUX (Alain).

Subectif.

(Dir. Gérard GUEGAN) Paris, 1978-1979. Collection complète en 7 vols brochés, petits in-4 carrés, couvertures illustrées, 64 pp. chacun. Nombreuses reproductions de photographies et dessins. Direction artistique d’Alain Le Saux, contributions d’Abbott et Costello, Beatrix Beck, Juliet Berto, Richard Brautigan, Charles Bukowski, Raymond Chandler, E.E. Cummings, Jack Kerouac, Léo Malet, Eric Neuhoff, Roger Nimier, Raphaël Sorin, William Styron, Alexandre Vialatte, Kenneth White, William Carlos Williams, etc. Assez bon état général.

COLLECTIF, KEROUAC (Jack).

Satori in Paris (in Evergreen Review).

New York, Evergreen n° 39, 40 et 41. February 1966, April 1966, June 1966. 3 vols in-4 de 96, 98 et 96 pp., couvertures illustrées, nombreuses illustrations. Les 3 numéros de la revue contenant la pré-originale de Satori in Paris de Jack Kerouac au complet. Le livre fut publié la même année par Grove press. Autres contributions de Henry Miller, Siné, Forest, Henri Michaux, Maurice Girodias, Amos Vogel, etc. Bon état pour l’ensemble (annotations et taches sur la couverture du premier volume.)

COLLECTIF (Michel BULTEAU, Matthieu MESSAGIER, MINE, Jean-Jacques FAUSSOT, ADELINE, Patrick GEOFFROIS, Mick TRÉAN, William BURROUGHS, Claude PÉLIEU).

Poudrier de dent, Cahier n°1.

Paris, Jean-Jacques Faussot, 1973. In-4 br., couverture illustrée (par Adeline), 22 pp. Par Burroughs, Pélieu et les signataires du Manifeste électrique aux paupières de Jupes. Bon état

COLLECTIF (Michel BULTEAU, Stanislas RODANSKI, Bob Kaufman, Patrice COVO, Gérald NEVEU).

Météore (un). Novembre et décembre 1972.

Paris, Fady Noun, 1972. In-4 photocopié et thermocollé, couverture grise illustrée (Novalis, couteau de nerfs pillés par Michel Bulteau). Contributions des signataires du Manifeste électrique aux paupières de jupe et de Stanislas Rodanski, Bob Kaufman, Patrice Covo et Gérald Neveu

(COLLÈGE DE PATAPHYSIQUE).

L’Expo jarry sition mande les bouffres du XXème siècle à la galerie Loize Jean, 47 rue Buonaparte à Paris. Du 18 Palotin au 6 Gidouille de l’Ère Pataphysique, vulgairement du 7 mai au 20 juin 1953 après J. C.

Affichette d’exposition (37/37 cm). Encadrement octogonal à bandes blanches et vertes assorties aux couleurs, façon podium du Tour de France. Provenance : collection Noël Arnaud avec son ex-libris collé au dos. Bon état.

CROISSET (Francis de, pseudonyme de Frantz WIENER), FOUQUERAY (Charles).

La Féérie cinghalaise.

Paris, Les Éditions Monceau, 1947. In-4 en feuilles, couverture imprimée en rouge et noir, chemise-étui de l'éditeur, 203 pp. Édition illustrée par 63 compositions en couleurs de Charles Fouqueray, dont 10 hors-texte. Tirage à 1000 ex. numérotés, celui-ci sur Johannot pur fil, imprimé par Union.

CURTIS (Jean-Louis).

Correspondance adressée à Michel Bulteau.

17 cartes de visites et cartes postales manuscrites, datées de 1988 à 1993, relatives à des travaux d’édition en revue ou en volumes. Extraits : « Je vous remercie, Monsieur de m’avoir envoyé votre recueil ‘Khôl’. J’ai apprécié le raffinement et l’harmonie de ces beaux poèmes. » A propos de Présence de Paul-Jean Toulet : « Tous les textes, le vôtre notamment, sont de premier ordre. Je suis heureux de voir placer si haut, par d’excellents juges, un poète et un écrivain que j’aime depuis longtemps, et qui aura peut-être enfin, grâce à eux, la célébrité dont son œuvre n’avait pas encore bénéficié. » Juillet 89 : « Je travaille avec peine au roman et j’ai hâte d’arriver à la fin, où il se passera des choses un peu divertissantes (assassinat, suicide…) qui seront peut-être un plaisir à écrire. » Décembre 93 : « Il y a bien longtemps que nous ne nous sommes pas vus. La dernière fois, j’étais dans un état moral assez piteux, dont j’ai honte, rétrospectivement, de vous avoir entretenu, car on ne devrait pas accabler ses amis avec le récit de ses misères. (…) » Bon état.

DAUDET (Ernest).

Corrections pour une nouvelle.

Lettre manuscrite a. s. adressée à Émile Berr. 1 p. sur papier vert d’eau (11,3/17,6 cm). « Cher ami, Rien de plus simple que d’alléger ma nouvelle. Je vous la donnerai en allant au journal et je ferai les coupures séance tenante. Cordialement à vous, Ernest Daudet, 5 mai. »

DAVVETAS (Demosthenes), SEGUI (Antonio).

Le Manteau de Laocoon.

Paris, Galilée, 1991. In-4 br., 78 pp., couvertures crème repliées, non coupé. Poèmes traduits du grec par Xavier Bordes. L’un des 100 du tirage de luxe avec une gravure d’Antonio Segui. Bon état.

DEUX (Fred).

Lettres à mon double.

Paris, Le Nyctalope, 1983. In-4 br., (146 p.) Édition originale imprimée à 300 ex. signés par l’auteur sur vélin de Lana. 1 / 267 avec une gravure en frontispice, tirée par (l’artiste lettriste) Roland Sabatier sur presse à bras. Bon état.

Dhôtel (André).

La Tribu Bécaille, roman.

Paris, Gallimard, 1963. In-8 br., couverture imprimée, 325 pp. Édition originale sur papier d'édition, ex. du service de presse avec envoi autographe signé à Pierre Berger. Bon état.

DUMAINE (Philippe), WAROQUIER (Henry de).

L'Hôtel de l'âge mûr.

Paris, Par les soins de l'auteur, 1950. Grand in-4 en Feuilles, sous emboîtage de l’éditeur. Édition originale contenant 4 eaux-fortes originales hors-texte en noir de Waroquier. Tirage à 90 ex., celui-ci mentionné H.C sur vélin de Rives (Monod, 4062). Bon état.

DUPRÉ (Guy).

6 lettres manuscrites adressées à Michel Bulteau.

3 lettres et 3 cartes postales, datées 1988, relatives à des prises de rendez-vous et à la publication de textes dans la Nouvelle revue de Paris.

ECHENOZ (Jean).

Lac.

Paris, Éditions de Minuit, 1989. In-8 br., 188 pp. Envoi de l’auteur « Pour Noël (Simsolo), qui ne saurait pas s'y noyer. » État correct (petit accident sur la couverture).

ECO (Umberto).

Il secondo diario minimo.

Milano, Bompiani, 1992. In-8 cartonné, jaquette illustrée, 343 pp. Édition originale.

EURIPIDE, SARTRE (Jean-Paul).

Les Troyennes, adaptation de Jean-Paul Sartre.

Paris, Gallimard, 1965. In-8 br., couverture imprimée, 131 pp. Édition originale de cette adaptation, un des 80 ex. numérotés sur Hollande van Gelder, premier papier. Bon état.

FOMBEURE (Maurice).

Silences sur le toit.

Paris, E. S. M., collection des. Cahiers, 1930. In-8 reliure souple en plein veau havane, dos à nerfs, filets et titre dorés, couverture conservée, 128 pp. Édition originale, pas de grands papiers annoncés, premier livre de l’auteur. Envoi « à André Simon, en souvenir de notre année commune à St Cloud, de nos causeries amicales, du concert où il m’a initié au ‘Sacre du printemps’, ces petites musiques de l’eau, des champs, des bois, avec mon amitié. Maurice Fombeure, Saint Cloud le 26 juin 1930. »

FRAUDREAU (Martin).

William S. Burroughs, Brion Gysin et Raphaël Sorin. Paris, café Rouquet, 1975.

Photographie n. b., tirage baryté, daté et légendé au dos (40,6/30,8 cm). Bon état.

FRAUDREAU (Martin).

William S. Burroughs à Champ libre, 1974.

Photographie en noir et blanc, tirage argentique d’époque (17,8/24 cm). On reconnaît de gauche à droite : Gérard Guégan, William Burroughs, Raphaël Sorin et Alphonse Boudard avec son béret. Champ libre publiait alors l’édition française de Révolution électronique. (Traces de manipulation.)

GIDE (André).

Le Prométhée mal enchainé. Illustré de trente dessins de Pierre Bonnard.

Paris, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1920. In-4 br., couverture décorée en surimpression verte (112 pp.). Première édition illustrée, contenant 46 reproductions de dessins en noir de Pierre Bonnard. Tirage unique à 765 ex. numérotés sur vélin blanc Lafuma Navarre. Bon état.

GIDE (André).

Littérature engagée. Textes réunis et présentés par Yvonne Davet.

Paris, Gallimard, 1950. In-12, reliure plein cartonnage éditeur crême à décors estampés à froid d'après la maquette de Paul Bonet, 361 pp. Édition originale collective. Tirage numéroté sur vélin des papèteries Navarre de Voiron. État correct.

GIDE (André).

Théâtre. Saül, Le Roi Candaule, Oedipe, Persephone, Le Treizième arbre.

Paris, Gallimard, 1947. In-12, reliure plein cartonnage crême estampé à froid, 265 pp. 1/1 040 ex. numérotés sur Chataignier reliés d'après la maquette de Paul Bonet. État correct, dos légèrement insolé.

GINSBERG (Allen).

Gay Sunshine Interview with Allen Young.

Littérature XX ème, Bolinas, California, Grey Fox Press, 1976. In-8 br., couverture jaune imprimée, 42 pp. Mention de second printing. Couverture partiellement insolée sinon bon état.

GINSBERG (Allen).

The Visions of the Great Rememberer, with letters by Neal Cassady & drawings by Basil King.

Amherst (Massachussetts), Mulch Press, a Haystack Book, 1974. In-8 br., couverture illustrée, 71 pp. Mention de second printing. Bon état.

GUILLEVIC (Eugène), STARITSKY (Anna).

De la prairie.

Paris, Jean Petithory, 1970. In-4 en feuilles, chemise verte imprimée (32 pp.). Édition originale, 8 linogravures d’Anna Staritsky. Numéroté et signé à la justification. Bon état.

HANDKE (Peter), VOSS (Jan).

Promenade de Chaville (Hauts-de-Seine) à Saint-Quentin-en-Yvelines et Port-Royal.

Paris, Young Dog Press, 1999. In-12 br., couverture imprimée, 26 pp. Édition originale illustrée par 3 gravures en couleurs de Jan Voss. Tirage à 50 ex. numérotés et signés.

HELL (Richard).

Hot and Cold. Essays, poems, lyrics, notebooks, prictures, fictions.

New York, PowerHouse Books, 2001. In-8 cartonné, jaquette noire imprimée, 245 pp. Édition en partie originale. Envoi autographe signé « for the most marvelous Michel (Bulteau) & Virginie. Richard (Hell!) March 2002. » Bon état.

Richard Hell (Lexington, Kentucky, 1949) rejoint New York en 1966 avec Tom Verlaine, avec qui il fonde les Neon Boys en 1972, puis Television en 1973. Il s’associe quelques mois plus tard avec Johnny Thunders et Jerry Nolan, qui viennent de quitter les New York Dolls pour former les Heartbreakers, puis avec Marc Bell et Robert Quine pour les Voidoids en 1975. Sa chanson Blank Generation devient l’un des premiers succès de la scène punk émergente de New York, inspirant les Sex Pistols en Angleterre pour leur Pretty Vacant. Parfois acteur (Recherche Susan désespérément en 1985), il a écrit plusieurs livres, dont le roman Go Now.

HELL (Richard).

Hot and Cold. Writing and drawing.

Ancram, New York, Vehicle Editions, 1998. In-12 br., jaquette illustrée (32 pp.). Édition originale tirée à 240 ex. La publication coïncida avec une exposition à la Rupert Goldsworthy gallery de New York en octobre 1998. Envoi autographe signé : « For my deliverer (saver) Michel. Richard Hell, 3 / 12 / 99. » Bon état.

Richard Hell (Lexington, Kentucky, 1949) rejoint New York en 1966 avec Tom Verlaine, avec qui il fonde les Neon Boys en 1972, puis Television en 1973. Il s’associe quelques mois plus tard avec Johnny Thunders et Jerry Nolan, qui viennent de quitter les New York Dolls pour former les Heartbreakers, puis avec Marc Bell et Robert Quine pour les Voidoids en 1975. Sa chanson Blank Generation devient l’un des premiers succès de la scène punk émergente de New York, inspirant les Sex Pistols en Angleterre pour leur Pretty Vacant. Parfois acteur (Recherche Susan désespérément en 1985), il a écrit plusieurs livres, dont le roman Go Now.

HELL (Richard).

I Dreamed I Was a Very Clean Tramp, an autobiography.

New York, Harper & Collins, Ecco, 2013. In-8 cartonné, jaquette illustrée, 293 pp. Édition originale. Envoi autographe signé : « Knocking timidly at the Bulteau/Petracco door. Love, Richard Hell. » Bon état.

Richard Hell (Lexington, Kentucky, 1949) rejoint New York en 1966 avec Tom Verlaine, avec qui il fonde les Neon Boys en 1972, puis Television en 1973. Il s’associe quelques mois plus tard avec Johnny Thunders et Jerry Nolan, qui viennent de quitter les New York Dolls pour former les Heartbreakers, puis avec Marc Bell et Robert Quine pour les Voidoids en 1975. Sa chanson Blank Generation devient l’un des premiers succès de la scène punk émergente de New York, inspirant les Sex Pistols en Angleterre pour leur Pretty Vacant. Parfois acteur (Recherche Susan désespérément en 1985), il a écrit plusieurs livres, dont le roman Go Now.

HELL (Richard).

Lettres et documents envoyés à Michel Bulteau entre 1999 et 2002.

IX-99, carte postale manuscrite envoyée de New York : « I hope September works out. I’m working frantically, getting out the new C42 book and Sheelagh and I are going for a two weeks getaway road trip (to console us for losing France). I can’t wait to see the Mississipi from behind a steering wheel again. I wish you get emails. Where’s Theresa ? (Theresa Stern, pseudonyme utilisé par Richard Hell et Tom Verlaine en 1973 pour Wanna go out ?, un recueil de poésies). 9-VII-99, lettre tapuscrite signée (1 p.), abordant la traduction et la publication en France de ce livre en édition bilingue (titre français : On décolle ?, traduit par Michel Bulteau, Anna Polèrica Éditions, 1999) : « I hear you’ve agreed totranslate Theresa Stern’s ‘Wanna Go Out ?’ I’m happy to hear that. Incidentally, when Raymond Foye saw your POEMES among my books, he rhapsodized over your accomplishments, and an endorsement from Raymond is a meaningful thing… I also hear you asked about my novel so I’m sending it here. The French translation rights have been bought by Editions d’Olivier, though I don’t know yet who they have in mind to translate it. » (Voir L’Oeil du lézard, Éditions de l’Olivier, 1996.) 11-VIII-99 : « (…) Thanks for your note. It looks like ‘Wanna go out’ is definite. I do wish we could speech a few days (or even one !) talking about it, but I’ll try to organize the things I’d like to tell you about certain difficult lines. When are you planning to be working on the translation ? » 13-XI-99, après un passage à Paris : « (…) In fact Paris made me so happy it had an effect I’d never known before. The happiness was so strong and genuine that It even made me like New York more ! I’m not ridding or being ironic or sarcastic. I just felt so refreshed by my time in Paris that everything in life seems better for it. (…) I’m going to do a book by Ron Padgett in the CUZ series. It’s called ‘Poems I think I wrote.’ » I-00 : What the hell is with Anna Polèrica ? Do you think they have lost their minds ? I did get the ten more books but they will not communicate with me. I don’t understand it at all. I could help them get the book distributed in the U.S. but they refuse to reply to me. I miss Paris. It will be the big sadness of my life if I don’t live there. » 27-II-02, mail imprimé : « This file is the text of three poems I used in video ‘poemokes’ (poem karaokes). They’re compilations of images with a musical soundtrack (by me and my band The Dime Stars, which includes Thurston Moore and Steve Shelley of Sonic Youth) that have the words of these poems scrolling at the bottom of the screen as in a karaoke. If Michel has the time and the inclination to translate these, I’d like to screen these videos with Michel reading into a microphone his French translations. » 16-III-04, court mail imprimé : « My beautiful old friend Lizzie, who was more or less the model for Chrissa in ‘Go Now’- and a picture of whom lying in bed smoking a cigarette with her pants half off can be seen in ‘Hot and Cold’ - is dying of cancer. I’ll be staying at the Hotel I like, the Baudin, in Bastille. » 3-I-05, lettre tapuscrite (2 pp.) : « Here you have the galley proofs I just received from the publisher of my new novel, ‘Godlike’. I am fixing punctuation or changing a word or just making a pest of myself on about every other page of it still, but these proofs are a fair representation of the book. (…) I’m working pretty hard and that’s all I’m aware of. The political situation is horrendous of course and makes for a steady underlying anxiety, but it’s so bad that it’s at that point where resistance seems almost purposeless. We just wait it out. In the beginning I was marching and writing letters and contributing money to activist organizations, but not lately. » On joint un faire-part du mariage de Richard Hell avec Bevan, et une photo couleurs. Bon état.

HELL (Richard).

L'Oeil du lézard, roman.

Paris, Éditions de l’Olivier, 1996. In-8 br., couverture illustrée, 234 pp. Première édition française, traduction de Michel Bismuth. Bel envoi autographe signé : « Virginie, L'Oeil du lézard (barré) - ton admirateur is upon you! (That’s me). All best forever. Richard Hell, oct. 99. » Bon état.

Richard Hell (Lexington, Kentucky, 1949) rejoint New York en 1966 avec Tom Verlaine, avec qui il fonde les Neon Boys en 1972, puis Television en 1973. Il s’associe quelques mois plus tard avec Johnny Thunders et Jerry Nolan, qui viennent de quitter les New York Dolls pour former les Heartbreakers, puis avec Marc Bell et Robert Quine pour les Voidoids en 1975. Sa chanson Blank Generation devient l’un des premiers succès de la scène punk émergente de New York, inspirant les Sex Pistols en Angleterre pour leur Pretty Vacant. Parfois acteur (Recherche Susan désespérément en 1985), il a écrit plusieurs livres, dont le roman Go Now.

HUGNET (Georges).

Onan.

Paris, Éditions surréalistes,1934. Dépositaire général : José Corti, 6 rue de Clichy, Paris. In-4 br., couverture illustrée, dos muet (24 pp.). Édition originale tirée à 250 ex., celui-ci sur alfa bouffant, marqué SP au dos. Couvertures un peu abimées (quelques rousseurs, mouillures anciennes).

HUIN (Paul), BALTAZAR (Julius).

Poèmes.

New Haven, Éditions Wequetequock Cove, 2005. In-4 en feuilles, couverture à rabats (56 pp.). Édition originale accompagnée d’un dessin de Max Jacob, reproduit en fac-similé. Tirage à 30 ex. numérotés et signés contenant 5 lithographies de Julius Baltazar. Bon état.

ISOU (Jean Isidore).

Les Journaux des dieux, roman, précédé d'un essai sur la définition, l'évolution, et le bouleversement total de la prose et du roman, et d'une préface-défi de Maurice Lemaitre.

Paris, Aux Escaliers de Lausanne, 1950. In-4 br., couverture imprimée, dos muet. Édition originale illustrée par 50 planches imprimées en bleu, rouge et jaune. Pas de grands papiers annoncés. Rare, couverture fendue et détachée. Ex. fragile et insolé.

Le premier des trois romans hypergraphiques d'Isidore Isou, publié avant "Initiation à la haute volupté" et "Jonas". Voir Frédéric Acquaviva, "Isidore Isou, Hypergraphic Novels", Presses du Réel, 2012.

JACOB (Max).

Lettres et dessins à Paul Huin, 1928-1932.

1928-1932 Paris, Al Manar, 2006. In-4 en feuilles, couverture imprimée repliée (36 pp.), emboîtage de l’éditeur. Préface et notes de Philippe Schmitt-Kummerlee. Édition originale tirée à 100 ex. numérotés sur vélin, celui-ci un des 10 H. C. Bon état.

JARRY (Alfred), TIM (Louis Mitelberg, dit)

Le Surmâle.

Paris, le Club Français du Livre, 1963. In-4 en feuilles, chemise-étui de l’éditeur, couverture rempliée. 31 illustrations de Tim gravées sur cuivre. Tirage à 226 ex., celui-ci un des 16 H. C. sur BFK de Rives. Bon état.

JOUFFROY (Alain), MONORY (Jacques).

Éternité, zone tropicale.

Paris, Christian Bourgois, 1976. In-4 br. à l’italienne, couverture illustrée (108 pp.). Édition originale. Un des 100 exemplaire de tête (celui-ci H. C.) contenant un leporello bleu en 12 volets imprimé en sérigraphie. Envoi du tandem : « à Michel, à Virginie, derrière la vitre, entrez et bienvenue au Cheval d’or. 5 mars 1996. » Bon état.

JOUFFROY (Alain), VELICKOVIC (Vladimir), FOULADVIND (Hamid).

L'Enfant des ruines.

Paris, Le Cercle d’or, 1995. In-4 en feuilles, couverture à rabats, boitier rouge toilé de l’éditeur (24 pp.). Édition originale, 1/75 ex. numérotés et signés contenant 4 lithographies de Vladimir Velickovic rehaussées au rouge, signées et justifiées. Un des 10 marqués E. A. (Une tache affectant quelques feuillets).

KAHN (Gustave).

A propos d’une préface.

Lettre manuscrite a. s. adressée à Émile Berr, s. d. 1 p. (17/12,7 cm). « Cher monsieur, Je vous envoie ci-joint la copie de la préface de mon roman selon votre sommation d’hier. Encore une fois merci de votre amical accueil et bien à vous. Gustave Kahn. »

KRÉA (Henri), KIJNO (Ladislas).

La Conjuration des égaux.

Paris, Présence africaine, collection Poésie, 1964. In-8 br., couverture imprimée, 79 pp. Avec 1 portrait et 2 illustrations hors-texte de Kijno en noir. Pas de grands papiers annoncés. Bon état.

LAMANTIA (Philip).

Meadowlark West.

San Francisco, City Lights Books, 1986. In-8 br., couverture illustrée, 73 pp. Édition originale. Bon état.

LAMANTIA (Philip).

The Blood of the Air.

San Francisco, Four Seasons Foundation, 1970. In-8 br., couverture illustrée, 45 pp. Édition originale. Bon état.

LAMBERT (Jean-Clarence), LJUBA (Ljubomir Popovic, dit).

Les Plaisirs difficiles.

Paris, Pierre Belfond, Les Cahiers du Regard, 1975. In-plano en feuilles, couverture blanche imprimée, emboîtage de l’éditeur avec titre doré, 36 pp. Édition originale illustrée par 7 eaux-fortes en couleurs signées sur grand vélin d’Arches. Tirage à 99 ex. numérotés, celui-ci un des XX de tête avec 2 suites supplémentaires des gravures, l’une sur Auvergne "Crème" et l’autre Auvergne "Narcisse", toutes signées et justifiées par l’artiste. Bon état.

LEBEL (Robert), WALDBERG (Isabelle).

Masque à lame. Avec 7 constructions par Isabelle Waldberg.

Genève, MAMCO (Musée d'Art contemporain), 2015. In-4 à spirale transparente, couverture noire mate avec étiquette de titre jaune (26 pp.). Fac-similé de l'édition originale publiée à New York en 1943 par Liberal Press/Éditions Hémisphères. Avec les 7 reproductions photographiques des constructions d'Isabelle Waldberg. Tirage limité à 600 ex., sortis des presses de l'imprimerie Musumeci à Aoste. Ex. signé par Jean-Jacques Lebel, avec le tampon de ses archives. Très bon état.

LE BRUN (Annie).

A distance.

Paris, J. J. Pauvert aux Éditions Carrère, 1984. In-8 br., couverture illustrée à rabats, 249 pp. Édition originale. « Pour Raphaël, évidemment, et surtout pas à distance. Merci de tout cœur, le 31 juillet 1985. Annie. »

LE BRUN (Annie).

Lâchez tout.

Paris, Sagittaire, 1977. In-8 br., couverture illustrée à rabats, 180 pp. Édition originale, bande conservée. Envoi « à Raphaël (Sorin), pour continuer à rire de tout cœur. Paris, le 7 novembre 1977. Annie. » Bon état.

LE BRUN (Annie).

Vingt-mille lieues sous les mots, Raymond Roussel.

Paris, J.- J. Pauvert chez Pauvert, 1994. In-8 br., couverture illustrée, 357 pp. Édition originale. Envoi « à Raphaël, bien sûr, de la littérature à la littéralité, cette dérive, avec mon amitié. Le 20 octobre 1994, Annie. » Bon état.

LEIRIS (Michel).

Carte manuscrite autographe signée.

Datée du 22 avril 1976. « Chers amis, contrairement à ce que je vous ai dit hier, je ne pourrai pas venir ce soir à la projection des films. Je le regrette beaucoup, croyez-le bien ! Mais vous trouverez ici ce que je vous avais promis. Bien cordialement à vous, Michel Leiris. » Bon état.

(Le Soleil Noir), DI DIO (François).

2 lettres manuscrites à Michel Bulteau.

La 1ère (carte postale, 1991) à propos de Mort d’un rebelle : « You little bastard, j’aime beaucoup ton ‘Rebelle,’ Michel, qui fait couler le sang de la jeunesse sur un miroir sans tain. A toi, François Di Dio. » Seconde lettre : « 2 juillet 95, Mon cher Michel, Reçu ‘Poet’s Life 1’ en Corse, dans mon maquis essentiel. Lu ton recueil comme une lettre attendue, espérée d’un ami, longtemps silencieux – et mon silence aussi. Nous ne sommes jamais plus présents l’un l’autre que dans la distance secrète d’un silence fraternel quand on sait le fil d’Ariane qui nous relie et qui nous fait sortir des labyrinthes d’acier. A l’affut, comme toi, du ‘mince filet d’espoir où tremper le museau’, s’il existait, cela suffirait à notre soif. Mais nous sommes submergés, engloutis dans un ‘fango’ plus écœurant encore que du temps de James Joyce. Avec un royal dédain tu tournes le dos au paysage de la terre – présente – dévastée au propre et au figuré. (…) A toi, Michel, avec mon amitié. » Bon état.

LORENTE (Rafael).

Cantos nomadas.

Madrid, Saez, 1955. In-8 br., couverture noire imprimée en jaune, 70 pp. Préface d'Enrique Tierno Galvan. Édition originale, envoi autographe signé daté du 15 septembre 1956. Bon état.

LOUIS-COMBET (Claude), DADO (Miodrag DJURIC, dit).

Vacuoles. Avec 3 dessins de Dado.

Béthune, Brandes, 1987. Grand in-8 en feuilles, couverture imprimée rempliée, 16 pp. Édition originale illustrée par 3 compositions de Dado. Bon état

MAC ORLAN (Pierre).

Rhénanie.

Paris, Éditons Émile-Paul Frères, Ceinture du Monde, 1928. In-8 br., couverture rempliée illustrée, 94 pp. Édition originale, frontispice gravé de Jean Oberlé. Un des 1500 ex. numérotés sur vélin Lafuma. Bon état.